Dernière Info

Actualités

Près de 50 magistrats (civils et militaires) formés sur les crimes internationaux
Procès Amadé Ourémi: Un procès quelque peu expéditif (Déclaration)
L’accusé a été condamné le jeudi 15 avril 2021 à la prison à perpétuité assortie d’une amende de près de 2 milliards de francs Cfa, après huit jours d...
Procès Amadé Ouremi: la cour condamne l'accusé à perpétuité assortie d'une amende de près de 2 milliards
Ce jeudi 15 avril 2021 a pris fin le procès du seigneur du mont Péko Amade Ouremi avec le prononcé du verdict. Pour rappel, Amadé Ouérémi est un puis...

L'OIDH a effectué une mission d'une semaine dans les villes d'Abidjan, de Duekoué et de Guiglo afin de sensibiliser les populations sur la culture du dialogue pour des élections apaisées et  le respect des mesures barrieres pour un environnement sans Covid 19  .

Le 31 octobre 2020 les ivoiriens éliront leur Président de la République. Cette élection amorce un nouveau processus électoral qui permettra d’évaluer la résilience du pays qui débute un nouveau cycle électorale. Pourtant, à cinquante-six (56)  jours  de la joute électorale, l’évolution de la situation socio-politique suscite des angoisses et des inquiétudes au sein de l’ensemble de la population ivoirienne et au-delà. En marge de ce qui précède le monde entier  vit une crise sanitaire  qui accentue le chômage et la pauvreté et ébranle  également l’économie particulièrement dans les pays sous-développés.

Face à ces défis, l’OIDH avec l'appui de son partenaire financier ROSA LUXEMBURG de la république Fédérale d’Allemagne, a éffectué une mission dans les régions des lagunes, du guémon et du cavally.  Conduite par conduite par M. Koui Nioule Brice, chef de projet , assisté par  Mlle Athena Yapi , cette mission qui s'est tenue dans la période  allant du 31 août au 5 septembre 2020 avait pour objectif de sensibilisiser les populations pour des élections apaisées et dans un environnement sans COVID 19 .  Au cours de cette mission, l'équipe du programme genre et cohésion sociale de l'OIDH a rencontré plusieurs autorités administratives, sécuritaires, sanitaires, religieuses et  coutumières  pour des séances de discussion sur les stratégies mises en place et mis en oeuvre  pour éviter de tomber dans les travers de la précédente crise post electorale. Elle a également été le cadre de la sensibilisation autour du dialogue comme unique arme de persuasion auprès de la population à travers les organisations de jeunesse, de femme, de victime et la cellule civilo militaire. Cette étape de la  mission de sensibilisation pour des élections apaisées  dans les regions des lagunes,du guemon et du cavaly  s’est soldée par des  remises de dons aux organisations précitées à l’effet de contribuer efficacement à la lutte contre la COVID 19.

Pour rappel, cette mission s'inscrit dans le cadre du projet de prévention de la violence à travers la mémoire le dialogue et l’éducation exécuté par l'Observatoire Ivoirien des Droits de l'Homme depuis trois ans avec l'appui financier de la Fondation allemande Rosa Luxemburg Stiftung. Ce projet a été réadapté a l'actualité sanitaire qui fragilise  le monde entier,  en y introduisant la contribution à la  lutte contre la  pandémie à coronavirus. 

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Live tweet

Nos évènements

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Sondage en ligne

Que pensez vous de la nouvelle constitution ivoirienne

Facebook