Dernière Info

Actualités

Nouvelle arrestation de Pulchérie Gbalet: l'OIDH appelle à une action immédiate en faveur de sa libération (déclaration)
L'activiste ivoirienne PULCHERIE EDITH GBALET a été arrêtée ( à nouveau) le lundi 22 Août 2022 et incarcérée à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Ab...
Visite de travail: l'OIDH et le Royaume de Belgique renforce leur partenariat
L'OIDH a reçu ce jour, vendredi 19 août 2022 à ses locaux, la visite de Monsieur Herman AKOS, premier secrétaire à l'ambassade de Belgique en Côte d'I...
Réconciliation nationale: l'OIDH réunit partis politiques, experts et observateurs autour d'une même table
Vie chère, situation des 49 soldats au Mali, réconciliation nationale: l'OIDH se prononce
L'OIDH a tenu une conférence de presse le 21 juillet 2022 au cours de laquelle, elle a tiré la sonnette d'alarme sur plusieurs questions passées sous ...
Justice: L'OIDH et l'Académie de Nuremberg forment 40 magistrats (civils et militaires) sur les crimes internationaux
Libéré après 16 ans de détention préventive, Grah Lasm Didier rend visite à l'OIDH pour exprimer sa gratitude
Violations des droits humains lors des processus électoraux de 2020-2021: l'OIDH livre les conclusions de ses enquêtes

L’Observatoire Ivoirien des Droits de l’Homme (OIDH) ouvre une causerie-débat sur l’affaire le Procureur c. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé le 11 octobre 2018 à Abidjan.

 Les 1 et 2 octobre ont marqué la reprise du procès  le Procureur c. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la Cour Pénale Internationale (CPI). Suspendue à la demande des avocats des accusés, l’audience reprend le 12 novembre2018.

En Côte d’Ivoire, pays en situation, l’Observatoire Ivoirien des Droits de l’Homme (OIDH) ouvre une causerie débat sur l’affaire le 11 octobre 2018 à Abidjan-Cocody. Le thème de la rencontre est : ‘’Contribuer au déroulement de procès post crise équitables et impartiaux pour une réconciliation effective et durable en Côte d’Ivoire’’.

Selon l’ONG qui observe les procès post électoraux à Abidjan et à la Haye,  l’objectif visé par la causerie-débat est d’attester ou non du caractère équitable et de l’impartialité des procédures à l’égard des accusés, des victimes et des témoins.

 «  A l’issue d’une période d’observation qui s’est achevée le 20 janvier 2018, et qui a vu le passage à la barre de 82 témoins du bureau du Procureur, l’OIDH relève la nécessité de revisiter et d’alimenter l’intérêt autour de ce procès par des séances d’information et forums de discussion, en vue de combler le déficit de communication qui empêche tout citoyen de comprendre les tenants et aboutissants de ce procès », précise l’organisation.

Le procès le Procureur c. Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la CPI donne lieu à plusieurs supputations. Et ces supputations enflent depuis l’acquittement du congolais Jean-Pierre Bemba à la CPI  et l’amnistie des détenus de la crise en Côte d’Ivoire. Le débat sera l’occasion d’échanger sur ces différents aspects en présence d’experts de la justice post crise.

 

La Rédaction

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Live tweet

Nos évènements

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Sondage en ligne

Que pensez vous de la nouvelle constitution ivoirienne

Facebook