Dernière Info

CPI /Procès Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé : L’Etat de Côte d’Ivoire réaffirme sa demande de maintien de Laurent Gbagbo en Liberté sous conditions
Le mardi 21 janvier 2020, la République de Côte d’Ivoire a déposé devant la Chambre d’Appel ses observations écrites, conformément à sa requête vi...
CPI: le procès Laurent Gbagbo et Blé Goudé vu 1 an après la décision d'acquittement
15 janvier 2019 - 15 janvier 2020, exactement un (1) an que la Chambre de Première Instance I de la Cour Pénale Internationale prononçait une décision...
Justice : L' OIDH renforce les compétences de 80 Magistrats sur le code pénal
Justice: 40 OSC, 25 journalistes et 15 agents du CNDH formés sur le code pénal
Plaidoyer autour des prévenus en situation préoccupante : Messieurs Oga Yves Stéphane et Tyo Mehinvé en liberté après plus de 8 ans de détention préventive
La République de Côte d'Ivoire demande à la chambre d'appel de la CPI, le maintien en liberté conditionnelle de Laurent Gbagbo
Dans une requête adressée à la chambre d'appel de la Cour Pénale Internationale en date du vendredi 25 octobre 2019, la République de Côte d'Ivoire d...
CDH 2020: Les lauréats du prix du meilleur projet sont connus
Séminaire de formation des organes de poursuite sur les innovations du nouveau code pénal
80 officiers de la Police Judiciaire sont formés à Yamoussoukro sur les innovations du nouveau code pénal ivoirien en vue d'une meilleure application ...
Prévention de la violence à l'orée des élections de 2020: Femmes et filles du Guémon et du Cavally s'engagent

Après la causerie-débat tenue hier Jeudi 11 Octobre 2018  à l'hôtel Gestone sur le justice post-crise en Côte d'Ivoire, focus sur le procès Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la CPI, qui a reuni plusieurs experts nationaux et internationaux, certains panelistes se sont rendus au siège l'OIDH.

Dans le cadre de leur audience prévue au Ministère de la Justice et des Droits de l'Homme, ce Vendredi 12 Octobre 2018 en début d'après-midi, certains panélistes de la causerie-débat, ont été reçus par le Président de l'Observatoire Ivoirien des Droits de l'Homme (OIDH), Eric-Aimé SEMIEN.

Au nombre de cinq (5), ceux-ci ont eu avant leur départ, une séance d'échange avec le Président de l'OIDH. Des échanges qui ont porté entre autres sur l'organisation de l'ONG. Il s'agit de Thomas VERSUS de Journalist of Justice (JFJ) la Haye, Xavier Jean KEITA, Avocat et chef du Bureau du Conseil de la Défense de la Cour Pénale Internationale (CPI), Thijs BOUWKNEGT, Netherlands Institute for War, Holocaust & Genocide studies (NIOD), Me Hélène CISSE, Avocate au Bareau du Sénégal et Olivia TCHAMBA, Chef de Programme à Trustafrica.

Au cours de cet entretien d'environ 10 mn, l'OIDH a reçu des mains de Me Xavier Jean KEITA, une pile de document sur la justice pénale internationale à savoir les Textes juridiques fondamentaux de la Cour pénale Internationale, le code de conduite professionnelle des conseils, le règlement du Bureau du Procureur et le Statut de Rome de la Cour Pénale Internationale. L'OIDH par la voix de son Président a tenu à exprimer sa gratitude et promis d'en faire bon usage.

 

La rédaction

 

       

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Live tweet

Nos évènements

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Sondage en ligne

Que pensez vous de la nouvelle constitution ivoirienne

Facebook