Dernière Info

 
Dans une décision rendue publique ce jeudi 28 Mai 2020, la Chambre d'appel de la CPI a décidé de révoquer certaines conditions de mise en liberté imposées à Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé permettant ainsi aux deux ivoriens d'être désormais beaucoup plus libre de leurs mouvements.
En effet, rejetant la requête de la Défense de M. Gbagbo demandant à la Chambre de réexaminer son arrêt lui accordant, ainsi qu'à M. Blé Goudé, une mise en liberté conditionnelle, la chambre à toutefois décidé de revoir les conditions de mise en liberté imposées aux acquittés.
Voici les conditions qui ont été levées : 
(1) Ne pas se déplacer en dehors des limites de la municipalité dans laquelle ils résident dans l'État d'accueil, à moins d'y avoir été expressément autorisés au préalable par la Cour ; 
(2) Remettre au Greffe toutes les pièces d'identité dont ils disposent, en particulier leur passeport ; 
(3) Se présenter chaque semaine auprès des autorités de l'État d'accueil ou auprès du Greffe ;
(4) Se conformer à toute autre condition raisonnable imposée par l'État dans lequel ils seront libérés. Les autres conditions restent en vigueur.
La Chambre a ajouté que MM. Gbagbo et Blé Goudé se conformeront à toutes les ordonnances de la Cour. 
Toutefois, il importe de préciser que cette décision ne concerne pas l'appel contre l'acquittement de MM. Gbagbo et Blé Goudé.
En savoir plus ici

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

Live tweet

Nos évènements

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Sondage en ligne

Que pensez vous de la nouvelle constitution ivoirienne

Facebook