Dernière Info

14 juillet 2020, il est 10h25 mn quand la délégation de l'OIDH foule le sol de la ville de Dabou. Direction, la Maison d'arrêt et de Correction de la cité des grands ponts où un rendez-vous a été pris avec madame la Régisseuse de ladite prison. Une fois arrivée, l'équipe de l'OIDH a été soumise aux mesures de prévention de la COVID19; Lavage des mains et prise de températures. Après quoi, elle a été conduite au bureau de Mme Nathalie KOUASSI.
Ce lundi 13 juillet 2020, aux environs de onze heures 45, une délégation de l'OIDH a été reçue en audience par le Commandant Hincleban KONE, Administrateur des services pénitentiaires, Régisseur de la Maison d'Arrêt et de Correction d'Abidjan (MACA). Au cours de cette audience l'organisation a procédé à la présentation de ses civilités au nouveau régisseur en prenant soin de décliner son programme particulièrement le projet monitoring des détentions avant procès conduit depuis 2015.
 
La Côte d’Ivoire a ratifié la Convention contre la Torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants le 18 décembre 2015. Dès lors, les différentes Constitutions y compris celle récente du 19 mars 2020 la prévoient à l’art. 5. L’Etat ivoirien n’a pas arrêté ses progrès en la matière.

Ce Mercredi 24 juin 2020, premier jour d'audience sur l'appel du Procureur a vu l'intervention de l'accusation, la Représentante Légale des victimes et les Conseils des Sieurs Laurent Gbagbo et Blé Goudé.

Aperçu de la 3e et dernière journée de l’audience portant présentation des observations des parties au procès sur l’appel au fond introduit par le Procureur le 16 septembre 2019.

Live tweet

Nos évènements

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Sondage en ligne

Que pensez vous de la nouvelle constitution ivoirienne

Facebook